Construire un chalet quatre saisons

Maintenant que vous avez trouvé le terrain dont vous rêviez pour y construire un chalet quatre saisons, vous devez évaluer vos besoins et choisir entre différents modèles de chalets.

construire-un-chalet-quatre-saisons

Un éventail de possibilités

Dans le domaine des chalets quatre saisons, l’éventail des possibilités est très vaste. Entre le chalet modeste, voire rudimentaire, et la luxueuse résidence secondaire, il existe une large gamme de plans qui peuvent être modifiés afin de répondre à vos exigences et à vos désirs. De plus, certains constructeurs offrent un service de dessin de plans exclusifs. Votre chalet devra s’intégrer avec harmonie au petit coin de paradis que vous avez déniché.

Pour la composition et la situation du bâtiment, vous devrez tenir compte des vents dominants pour profiter des courants d’air l’été; de l’orientation par rapport au soleil ; des zones d’ombre et de l’endroit où sont aperçus les plus beaux paysages pour le positionnement des ouvertures; et de l’hydrographie du terrain. Les éléments tels que la fenestration, le nombre d’étages, la hauteur du bâtiment et les matériaux nécessiteront que vous vous adressiez à votre Municipalité pour connaître les règles d’urbanisme en vigueur, ainsi que le Code de construction de la Régie du bâtiment du Québec.

Fini le temps où on rasait tout pour construire un chalet. On doit pouvoir reconnaître les plantes aquatiques, tout comme les endroits où on doit s’abstenir de construire. Pour que la construction d’un chalet quatre saisons soit réalisée dans les meilleures conditions, il faut que l’entrepreneur, aussi bien que l’architecte paysagiste travaillent de concert dès le début du projet, et ce, selon les contingences environnementales, municipales et la topographie.

Évaluer ses besoins

Un chalet quatre saisons est ni plus ni moins qu’une résidence secondaire, puisque votre famille et vous pourrez y passer autant de temps que vous le désirez, et ce, peu importe la saison. Quel que soit le genre de chalet pour lequel vous opterez, vous devez bien cerner vos besoins actuels et futurs.

Dans cinq ou dix ans, voudrez-vous agrandir ou modifier des pièces ? Est-ce que certains membres de la famille auront des besoins particuliers ? Est-ce que des enfants viendront agrandir la famille ? Avez-vous l’intention de travailler au chalet, d’y avoir un bureau, ou songez-vous à prendre votre retraite ? En sachant ce que vous voulez dès le départ, cela vous évitera des coûts supplémentaires.

(Source : SCHL)